Fabriquez vous-même vos jardinières avec des palettes

C’est le moment de semer, repiquer les légumes et de décorer nos fenêtres avec de petites fleurs… Acheter des jardinières, c’est bien, mais les fabriquer soi-même à partir de palettes, c’est encore mieux ! Au delà du plaisir que procure la réalisation d’un objet fait-main, c’est un geste zéro-déchet. Personnellement, je préfère voir toutes ces palettes transformées en pots à plantes plutôt que brûlées ou abandonnées dans la nature. Pas vous ? Voici quelques exemples de jardinières que vous pouvez réaliser facilement, à condition d’être un tout petit peu bricoleur (sortez les scies, les perceuses, les marteaux arrache-clous et les burins !).

La jardinière pour petite terrasse ou balcon.
Jardinière de terrasse en bois de palette

Je l’ai réalisée pour le blog 18H39 de Castorama à partir de deux palettes entières. Pour savoir comment concevoir cette jolie petite jardinière de balcon, rendez-vous sur l’article « Réalisez une jardinière en palette gain de place pour votre balcon »

La jardinière pour mettre des fleurs.

Pour décorer le mur de ma boutique au Septentrion, j’avais besoin de pots de fleurs. Je les ai fabriqués moi-même à partir de palettes découpées. Facile, rapide, et plein d’effet. Et pour couronner le tout, gratuit !

Mes pots à suspendre en palettes
Mes pots de fleurs à suspendre en palettes
Le potager suspendu en palettes
Potager en palettes

Ce potager a été entièrement construit avec du bois de palettes. Ce modèle m’a demandé plusieurs heures de travail, c’est le plus élaboré de tous. Je vous invite à consulter le tuto sur 18H39, Fabriquer un potager sur pied en palettes même si vous n’avez pas de jardin.

Le pot à plantes

Assez facile à réaliser, ce pot à plantes en bois de palette est du plus bel effet sur une terrasse. Venez le fabriquer vous-même lors de nos ateliers Je fabrique ma jardinière en palettes.

Pot à plante en bois de palette

Où trouver des palettes ?

En général, il n’est pas très difficile de trouver des palettes. Certaines grandes surfaces ou entreprises (imprimeries, logistique, etc.) cherchent à s’en débarrasser. Pour ma part, dans la métropole lilloise, je n’ai qu’à les ramasser sur les trottoirs, mais dans d’autres régions, je pense qu’en demandant poliment la permission, certaines entreprises seraient heureuses de vous en céder quelques unes.

Palette de chantier récupérée

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s